Les pistes de solutions pour faire face à la pénurie de main d’oeuvre 

Les pistes de solutions pour faire face à la pénurie de main d’oeuvre 

À tous les jours, des entreprises nous contactent dans le but de recevoir de l’aide pour trouver de la main d’oeuvre. Oui, bien sûr, nous pouvons aider, mais il y a des limites au recrutement et nous sommes en train de les atteindre.  

Fait intéressant cependant, j’observe des changements dans l’attitude des clients, ils sont passé de l’état de panique à l’état de calme et d’ouverture. 

Je pense que tout le monde a compris que « des gens disponibles », il y a en aura pas plus, même si on recrute, même si on augmente le salaire. Les entreprises commencent à comprendre aussi qu’aller chercher un ingénieur chez le concurrent n’aide en rien l’économie globale et que ce sont souvent des coups d’épée dans l’eau. Tu recrute une personne et une autre quitte en même temps, c’est l’éternel recommencement. 

 

Que faire alors ? 

Voici ma liste de trucs SEPTEMBRE 2021
(je mets une date parce que ça change vite, très vite…) 

  • Il y a toujours environ 125 000 personnes sur la PCRE, un jour ils reviendront sur le marché du travail… bientôt même, soyez prêts à les recevoir !
  • Optimiser les procédures internes, mieux utiliser les ressources disponibles, revoir les rôles de chacun et les responsabilités, faire plus avec moins. 
  • Développer les compétences de votre personnel et leur sentiment d’appartenance. 
  • Ouvrir notre bassin de main d’oeuvre en dehors du marché connu (immigration, retraités, autres) 
  • Automatiser vos entreprises (Entreprise 4.0) 
  • Et, de manière globale, consommer mieux, ralentir le niveau de consommation, ceci aidera les entreprises à respirer et à rééquilibrer le marché. D’ailleurs, je pense que fermer les magasins le dimanche serait une excellente idée…

Nous sommes toujours là pour vous aider mais surtout pour réfléchir et co-créer avec vous la meilleure des solutions !

 

Au plaisir !

Karine Nadeau, M. Sc.

Présidente 

buziness.ca